DJENNE
début
précédente
suivante
La grande mosquée de DJENNE date du XIIIe siècle. Démolie et reconstruite à plusieurs reprises, la construction actuelle date de 1906.
La fragilité du matériau utilisé ( le BANCO )
nécessite un entretien et des réfections réguliers.
C'est le plus grand édifice au monde réalisé en ADOBE ou BANCO et la plus belle réalisation architecturale de style soudano-sahélien.

(Source : Wikipedia)

La préparation du BANCO.
Toute la ville est un trésor, si l'on excepte l'odeur des égoûts à ciel ouvert.
CHRISTO lui -même semble vouloirlui rendre
un hommage.
Le marché du lundi attire la foule des villages environnants sur la grande place devant la mosquée.
A une dizaine de km. en aval de Djenne, sur le Bani, un magnifique village : SIRIMOU.
Pas de passage possible pour la moto, il faut passer le gué avec la pirogue manoeuvrée par les enfants.
Les Bozos sont avant tout pêcheurs, ils sont considérés par les autres ethnies comme
« les maîtres du fleuve ».
Etablis principalement au Mali, le long du fleuve Niger et de son affluent le Bani, ils seraient environ 175 000.Les Bozos sont un peuple qui reste de nos jours encore semi-nomade, déplaçant leurs habitations, selon les saisons et le niveau de l'eau, en amont ou en aval du fleuve pour certaines familles. Ils vivent souvent sur des îles temporaires créées par les joncs, voire les créent partiellement en asséchant les berges d'un îlot.
Les Bozos sont liés avec l’ethnie dogon par la parenté à plaisanterie. Dogons et Bozos se moquent réciproquement, mais parallèlement se doivent assistance, et pratiquent traditionnellement un intense commerce par troc de leurs spécialités respectives (poissons bozos contre oignons et outils forgés dogons).
L’animal totem des Bozos est le taureau. Son corps représente le fleuve et les cornes représentent les pirogues.

( Source : Wikipedia )

Plus près de Djenne, arrêt
dans le village de NYALA,
de l'ethnie Fula ou Foulbé,
c'est-à-dire PEUL.
Les Peuls regroupent une population plus ou moins homogène parmi d'autres de la région sahélo-saharienne qui se répartit dans une quinzaine de pays, en Afrique de l'Ouest, mais également au Tchad, en République centrafricaine et au Soudan – une implantation géographique liée aux besoins des troupeaux de zébus et de chevaux, que la plupart élevaient à l'origine. D'abord nomades, beaucoup se sont sédentarisés. Ils sont majoritairement musulmans,
et seraient originaires de la haute vallée du Nil : Haute-Égypte, Nubie et Éthiopie.
Au Mali, les Peuls, principalement implantés dans la région de Mopti, constituent la deuxième ethnie après les Bambaras.

( Source : Wikipedia )

Un taxi pour MOPTI