SEGOU
début
précédente
suivante

Après 40 h. de bus, BAMAKO , immense village de près de
2 millions d'habitants,
à l'agitation folle et la circulation démentielle, n'était pas l'endroit où se reposer.
J'ai rapidement rejoint SEGOU, paisible petite ville sur le NIGER.

La vie est concentrée sur les berges du DJOLIBA, le Grand Fleuve.
L'ancien quartier de SOMONO
au bord du fleuve ,
a été restauré.

Premier contact avec l'architecture soudano-sahélienne. C'est splendide.

Je me réjouis de découvrir la mosquée de DJENNE.

Même accueil chaleureux de la part de sa famille.

La confection des BOGOLAN ( littéralement : l'empreinte de la terre ) nécessite de nombreuses opérations, dont le séchage au soleil.
Avec son plus beau sourire
Aminata m'a convié à visiter sa maison.