Epiphanie à Vera Cruz
début
précédente
suivante
Papantla
A Papantla, la population totonaque a conservé l'antique coutume de ses ancêtres : les " voladores " .
A usage touristique sur le site tout proche de EL TAJIN, mais aussi pour elle-même sur la place de la Cathédrale lors des fêtes religieuses.
Lors de l'EPIPHANIE, des marmites de papier mâché, bariolées et remplies de bonbons et friandises, sont suspendues à une corde, sur la place du village. Les enfants armés de bâtons colorés les frappent jusqu'à les rompre pour libérer le trésor qu'elles contiennent. C'est un grand honneur que d'être désigné comme frappeur.
A Papantla, j'ai fait la connaissance de Gregorio Sosa Sauri, journaliste et écrivain. Auteur d'une "novela" magnifique ( Susana Ortega de Fuentes) et chroniqueur corrosif dans plusieurs grands quotidiens mexicains.