Le SATYRE DANSANT de MAZARA DEL VALLO
SICILIA --------de Palermo à Eraclea Minoa

fin septembre / mi-octobre 2010

début
précédente
suivante
Les "Quattro Canti " sont le centre géométrique de PALERMO au croisement des Vie Maqueda et Vittorio Emanuele.
Ils divisent la ville historique en 4 quartiers qui ont conservé leurs noms : KALSA, ALBERGHERIA, CAPO et VUCCIRIA.
Les "Quattro Canti " sont comme le Théâtre du Soleil : on peut y observer sa course de l'aube à son coucher sur les 4 façades.
Juste à côté : la Fontaine PRETORIA.
CASTELLAMARE del GOLFO
était un port de pêche renommé.
A voir la nouvelle rade, la plaisance
a dû supplanter les anciennes activités.
Avec la disparition programmée du poisson, c'est peut-être la seule issue pour les locaux.
ERICE, au sommet de sa colline rocheuse ( 750m.), petite ville médiévale, centre important depuis l'antiquité phénicienne jusqu'à l'émergence de Trapani
au XIIIe siècle, lors de
l'occupation espagnole.
Aujourd'hui surtout connue par le Centre d'études scientifiques fondé par Antonio Zichichi, physicien de renommée mondiale et par l'attrait touristique de sa situation.
L'ascension du Mont ERYX, depuis Val d'Erice n'est pas une partie de plaisir, ça fait furieusement route du Val Tremola, au Gotthard.
Le ciel gris, le brouillard très souvent présent à cette altitude, les rues désertes après le départ des touristes, tout cela invite à la somnolence.
TRAPANI, vue depuis Erice, avec sa vieille ville en forme de faucille, cernée par les marais salants.
La vieille ville de TRAPANI est logée sur une étroite langue de terre qui s'avance dans la mer.
Si étroite qu'au bout d'une rue transversale, ce n'est pas un bâtiment blanc et moderne qu'on aperçoit, mais un ferry.
Une exposition à TRAPANI des reconstitutions des inventions de LEONARDO DA VINCI m'a fait découvrir l'ancêtre du vélo .
Modèle 1480, avec déjà tous les composants actuels.
A peine manque -t-il les freins
( mais était - ce vraiment utile vu l'état des routes et la vitesse à laquelle on pouvait prétendre atteindre à l'époque), par contre des pneus auraient assuré un minimum de confort à celui qui aurait tenté de parcourir le monde en le chevauchant.

SEGESTE, la Cité des Elymes ( prétendument descendants des Troyens ) et son exceptionnel temple dorique ( 430.av. J.-C.).
En hiver 1997, un pêcheur de Mazara del Vallo ramène dans ses filets la jambe d'une statue en bronze, alors qu'il pêche dans le Canal de Sicile, à proximité des eaux tunisiennes. Les prospections électromagnétiques, mises en place par les services archéologiques dans l'espoir de retrouver le reste de la statue qui paraît être d'une qualité exceptionnelle, n'ont pas de succès. Mais, une année plus tard, le même capitaine, dans la même zone, remonte miraculeusement le torse et la tête de la statue. Un bras se rompt lors de la sortie de l'eau et disparaît par 480 m. de fond.
Commence alors un extraordinaire travail de restauration qui nous permet d'admirer cette merveille qui pourrait être attribuée à PRAXITELE.
SELINONTE la grecque ,
qui surplombe la mer dans l'un des sites antiques les plus grandioses du monde méditerranéen, compta jusqu'à 100 000 habitants.
Elle fut conquise et détruite par Hannibal ,allié de Ségeste, sa rivale de toujours, en 409 av JC.
ERACLEA MINOA
un beau nom pour un site magnifique.
Falaise de grès blanc, avec au sommet un site grec
( théâtre, villas avec vue imprenable sur la mer ),
camping sous une vaste pinède et plage déserte.

De PALERMO, dans le sens contraire des aiguilles
de la montre, l'ouest et le sud de la Sicile
des Phéniciens et des Grecs
que je me réjouissais de découvrir.