Les Gorges du TODRA
début
précédente
suivante
Sur la route des Gorges, arrêt à TINEJDAD, pas vraiment touristique, mais qui vaut le détour pour le Ksar EL KHORBAT en partie restauré par une ONG espagnole et pour la gentillesse de FATIMA et FREDERIC, propriétaires d'un petit gîte sur la rue principale.
La Kasbah EL KHORBAT, avec Fatima.

un bon plan

La tante de Fatima vit dans la Kasbah, ce qui m'a permis de visiter les lieux.
Grâce à cette ONG espagnole, l'électricité et des canalisations pour les eaux usées ont installées.
Désormais, à la beauté du bâtiment s'ajoute un minimum de commodités qui rendent la vie un peu plus douce.
La Kasbah fait bien 1 km. de longueur.
A l'intérieur, c'est un dédale de ruelles, en damier, le plus souvent en tunnel. Ce qui en fait un endroit des plus agréable en été.
TINGHIR.

A l'embranchement qui conduit vers les gorges.

Le TODRA a son cours bien rempli et les lessives se succèdent toute la journée.

La basse vallée, juste avant les gorges, au pied de l'Atlas.

Le défilé des GORGES, paradis de l'escalade.

Passé le défilé la vallée est plus austère, étroite et silencieuse. Rares sont les touristes à s'y aventurer. Ils ont vu ce qu'il fallait voir, le bus n'attend pas, The Tour must go on.
A une trentaine de km. ( rude montée), la vallée s'élargit un peu, c'est le village de TAMATTOUCHT. A 1600 m. ce sont les dernières cultures de céréales avant la montagne.