De OUJDA à FES
les BENI SNASSEN et le MOYEN ATLAS
début
précédente
suivante

De OUJDA à TAZA
la route est longue, rectiligne, venteuse .
Le paysage désertique et peu engageant.
Par bonheur, le détour vers TAFOGHALT, dans les monts BENI SNASSEN fut un enchantement.
Puis c'est le Moyen -
Atlas,riche et verdoyant, et FES , son joyau.

Dans la Medina d' OUJDA:
écrivain public et graffitis.

Pause " t hé " dans l'échoppe station service du village de LABSARA avant de grimper à TAFOGHALT.
TAFOGHALT
au creux des Monts BENI SNASSEN.
Le gîte TAGMA
à TAFOGHALT, chez Yemeni.
Accès difficile par un chemin rocailleux et vertigineux, site et accueil exceptionnel.
C'est une grande maison berbère toute simple, dans un paysage grandiose, calme absolu et vue époustouflante jusqu'à la côte méditerranéenne
Yemeni, le propriétaire travaille avec une association régionale de développement écologique. Il ressemble à mon ami J.F.Pahud , Président du Lausanne-Sports Omnisports.

TAFOGHALT est un haut-lieu de l'histoire des origines de l'homme . J'y suis venu en hommage à mon fils, géologue et paléoanthropologue, qui a travaillé sur les vestiges de l'Homme de Tafoghalt au Musée de l'Homme à Paris, mais n'est encore jamais venu sur place.

J'ai rencontré sur place une équipe de l'Université d'Oxford qui fouille le site depuis plusieurs saisons et un journaliste français, Yann Barte, qui a réalisé un magnifique reportage sur le sujet paru dans " Le Courier de l'Atlas" , le magazine du Maghreb en Europe :
"Et si le premier homme moderne était marocain ..."

A LIRE ABSOLUMENT.

Quitter TAGMA a nécessité l'aide de l'âne de Yemeni
pour remonter la rude pente vers Awnout et Tafoghalt.

Après un petit arrêt " clin d'oeil" et patriotique à TAZA, c'est l'arrivée à FES et sa somptueuse Medina.