début
précédente
suivante

La BEQAA

Belle vallée fertile à 1000m. d'altitude
avec , à l'ouest,
le Mont Liban ...

... et à l'est, l'Anti-Liban et la frontière syrienne.

On est dans une zone majoritairement shi'ite, sous l'influence du Hezbollah.

Cependant l'atmosphère est calme, et il n'y a guère que les vendeurs de T-shirts près des ruines de BAALBEK pour nous le rappeler.

BAALBEK
l'ancienne Héliopolis des Romains.

le Temple de JUPITER et ses colonnes de granite de 22m. de haut.

Le Temple de BACCHUS est l'un des mieux conservés du monde romain.

1886, un bel âge pour un graffiti.

Le long de la route, j'ai rencontré une petite échoppe que j'ai prise pour un café. Erreur, il ne s'agissait que d'une épicerie.

On ne m'y a pas offert 1 café, mais 5 ou 6 ,
le temps d'une " conversation" faite de gestes, de mimiques et de baragoin arabe.

La BEQAA était connue pour ses plantations de haschich.
Elle abrite également un vignoble de très grande qualité, planté par les Français, et vinifié aujourd'hui selon les méthodes les plus modernes.
Résultat : un rouge somptueux que l'on retrouve facilement en Europe chez les bons marchands.

Sans le savoir, j'avais quitté le LIBAN à peine deux jours avant l'embrasement de début mai 2008.
Peut-être l'encombrement au poste frontière laissait-il déjà présager le pire ?
j'avais hâte de rejoindre DAMAS pour y retrouver mes amis Florence et Haider.