Le Liban

Sidon et Tyr.

début
précédente
suivante

SAIDA
Le Château de la Mer.

SAIDA

les souks

le Palais Debbane

Témoin de la puissance commerciale des Phéniciens, cette colline est un amoncellement de débris de coquillages ( Murex) qui servaient à la production de la pourpre.

La savonnerie AUDI (propriété de l'une des plus riches familles libanaises) est aujourd'hui un musée.

Le promontoire derrière les colonnes de TYR, marque la frontière avec ISRAËL.

Jamal a 48 ans, il vend des babioles sur le site.Il a vécu toutes les périodes difficiles depuis 1975 et fonctionne encore aujourd'hui au Lexotanil car il n'arrive toujours pas à retrouver son équilibre.

Il me montre le sud et me dit :

" ISRAËL is not far, but PEACE is far".

Le port de pêche de TYR est bien petit en comparaison des vestiges de l'ancien port romain dont on distingue la digue.

Pour me rendre sur le site de l'HIPPODROME, je dois traverser un camp palestinien.
Les graffitis sont explicites.

L'HIPPODROME
( IIe siècle) est l'un des plus grands du monde romain. Il pouvait contenir 20 000 spectateurs.