Kuzey Kibris
début
précédente
suivante
De SILIFKE, ou plus précisémnent de TASUCU, son port, j'ai rejoint CHYPRE DU NORD. Je connaissais la CHYPRE grecque que j'avais parcourue il y a une quinzaine d'années lors d'un séjour touristique.
Je rêvais de la CHYPRE turque que j'imaginais campagnarde, hors du temps, quasiment anatolienne.
Grave erreur. C'est un morceau d'Europe, bien qu'elle n'en fasse pas partie, où tout se monnaie en €uros et à des prix occidentaux, à l'atmosphère très britannique. Apparemment, les Anglais aiment à revenir comme touristes dans leurs anciennes possessions.
Mais le pays est très beau et sa longue histoire est partout présente.
J'ai adoré LEFKOSA ( Nicosie) et FAMAGUSTA et leurs trésors de l'époque du Royaume français des Lusignan.
A l'arrivée du ferry, Kyrenia (Girne) nous offre une ambiance résolument british.
Nuages,brouillard et pluie fine, touristes à l'accoutrement ridicule, panneaux publicitaires et enseignes majoritairement en anglais et pubs à chaque coin de rue.
GECIKÖY
et son minaret, sur le chemin de l'intérieur de l'île, en direction de GÜZELYURT ( MORPHOU avant la partition ) avec la Basilique St Mamas.
La réunification de l'ìle semble avoir retrouvé des partisans parmi les dirigeants politiques des deux bords.
Les édifices religieux, eux, n'ont cessé de se côtoyer depuis des siècles.
LEFKOSA
la partie turque de Nicosie, à l'intérieur de ses murailles vénitiennes, est comme un immense parcours archéologique, reposant et tranquille, à la circulation presque absente, vestiges byzantins, vénitiens, du royaume français des Lusignan ou musulmans à chaque coin de rue.
Il n'y a guère qu'au " check point " de la rue LEDRA qui sépare les zones grecque et turque et dans les ruelles avoisinantes, encombrées de bazars, boutiques et restaurants , que je rencontre du monde.
Le passage , fermé depuis près de cinquante ans, a été réouvert le 3 avril 2008 (à peine plus d'une semaine avant mon passage).
Cela explique la foule énorme de Chypriotes grecs qui se presse au portillon pour retrouver leur ville.

Sur Atatürk Meydani , au centre de l'unique grande avenue commerçante de la vieille ville de Lefkosa, les enfants , par leurs dessins, manifestent pour la protection de l'eau.

La LIGNE VERTE paraît hermétique et sévèrement gardée.

En fait , depuis 1974, la situation s'est calmée et selon des soldats de la force de l'ONU, rencontrés lors de mon passage à Nicosie la Grecque, il y a quelques années, les seuls affrontements qu'ils doivent contrôler sont des jets réciproques de légumes et de fruits avariés par-dessus
la " frontière ".

La cathédrale Ste Sophie où étaient couronnés les rois de Chypre à l'époque des Lusignan (1191 - 1489 ) est devenue la mosquée Selimye à la conquête musulmane
( 1571 - 1878 ) .

A FAMAGUSTA , la Cathédrale St Nicolas des Lusignan a un petit air de Chartres, Reims ou Rouen si on ignore l'ajout du minaret et sa transformation en mosquée en 1571 par Lala Mustafa.

MERSIN,
retour sur la côte turque.